Vespa 50 Special électrique

Max Ratano, un mécanicien chevronné, s’est lancé le défi de convertir un Vespa 50 Special à l’électrique. Deux ans de travail ont été nécessaires pour que ce projet aboutisse. Si l’homologation fastidieuse et coûteuse empêche le propriétaire de ce Vespa de rouler quotidiennement avec, ce dernier n’en demeure pas fier de son prototype unique.

D’une autonomie d’environ 70/80 km, ce Vespa atteint la vitesse maximale de 50 km/h et se recharge totalement en 2 heures et demi. Il peut être utilisé de manière traditionnelle avec la boîte de vitesses, ou en variation automatique. Il est équipé de feux à LED et d’un compteur de vitesse numérique avec GPS affichant l’état de charge de la batterie.

Max a souhaité conservé l’âme de son Vespa. Pour se faire, il a travaillé de façon à conserver l’aspect origine du scooter. En outre, le “tlac tlac” du sélecteur de vitesses, le ventilateur de refroidissement et le son de l’accélération avec la boîte de vitesses sont identiques.

Passionné de Vespa, Max partage son savoir-faire dans le but de sauver ces véhicules qui ont marqué l’histoire du 2 roues. Bien entendu, pour préserver ce “patrimoine historique”, des lois plus simples et le prix des agréments ne dépassant pas 300 euros sont indispensables.

Espérons que les pouvoirs politiques soient sensibles à cette démarche écologique conservatrice ! Pour l’heure on ne peut que saluer l’initiative de Max qui est parvenu avec brio à recycler avec style un 2 roues mythique. Longue vie au Vespa écologique !