Choisir sa batterie scooter – Guide d’achat

La multiplications des équipements électriques embarqués sur les scooters 125 et maxi scooters a poussé les constructeurs à équiper leurs véhicules de nouvelles batteries avec plus de capacité et une durée de vie plus importante.

Avec le temps et les kilomètres et malgré un entretien rigoureux même les nouvelles générations de batterie s’affaiblissent jusqu’à ce qu’il soit nécessaire de les remplacer. Face aux nombreuses références proposées, il est parfois difficile de s’y retrouver. Maxiscooter-Mag a fait le point et vous guide pour y voir plus clair et ainsi opter pour la batterie la plus adaptée à vos besoins.

Batterie scooter : quel modèle choisir ?

La batterie de votre scooter montre des signes de faiblesse ? Vous êtes victime d’une batterie qui ne se charge pas ? Une solution s’impose : remplacer votre batterie.

Comment choisir une batterie scooter, où l’acheter et combien coûte-elle ? Suivez-le guide, nous répondons à toutes ces questions dans ce guide d’achat !

Pour bien choisir une batterie scooter, il est important de comprendre à quoi elle sert et comment elle fonctionne.

Fonctionnement d’une batterie scooter

La batterie est un organe indispensable du circuit électrique d’un scooter. Elle assure son démarrage et garanti le fonctionnement de ses différents instruments électriques et électroniques : feux, clignotants, compteurs, alarme, poignées chauffantes, ABS, GPS, etc.

La batterie est principalement sollicitée au démarrage. En route, elle est rechargée par l’alternateur. Une batterie doit donc être suffisamment puissante pour assurer sa fonction ; on s’intéresse à sa capacité de charge.

Capacité, polarité et taille

La capacité de charge d’une batterie, exprimée en Ah (Ampères-heures) mesure son rendement. Elle indique l’intensité maximale que peut délivrer la batterie pendant une heure. Un scooter 125 cm³ n’aura pas les mêmes besoins en capacité de charge qu’un scooter de 250, 300 ou 500 cc.

Optez donc pour une batterie dont la capacité est adaptée au moteur et à la consommation de votre scooter.

La polarité n’influe en rien le fonctionnement d’une batterie.

Préférez toutefois une batterie ayant la même polarité et taille que l’ancienne ; ceci facilitera son installation en évitant les problèmes de longueur de câbles.

NB : si votre scooter est dépourvu de batterie lors de son achat, référez-vous au manuel d’entretien pour connaître les caractéristiques de celle de première monte constructeur.

Les différents types de batteries scooter

Il existe 4 types de batterie répondant à différentes contraintes techniques et économiques. On distingue la :

Economique, ce type de batterie a une longue durée de vie (4 à 8 ans) à condition d’un entretien régulier. On reconnait ces batteries à leur boitier translucide qui permet de vérifier le niveau d’acide à l’intérieur et aux bouchons amovibles prévus pour l’ajustement de liquide.

Souvent vendues sèches, elles doivent être emplies d’acide avant leur première utilisation.

La batterie sans entretien, emplie d’acide et pré-chargée par le fabricant, peut être utilisée immédiatement. Son niveau de charge doit être régulièrement vérifié et maintenu à l’aide d’un voltmètre. Sa durée de vie est légèrement inférieure à celle d’une batterie scooter 125 et maxiscooter traditionnelle (3 à 5 ans).

Dans la batterie gel, l’électrolyte est gélifié par l”adjonction d’une poudre et la mise en place de buvards entre les plaques de plomb. Ceci permet de positionner la batterie dans n’importe quel sens sans craindre d’écoulements.  Plus chère que les batteries classiques à acide, la batterie gel accepte les décharges importantes. En outre, elle est vendue prête à l’emploi, déjà chargée.

  • Batterie AGM (Absorb Glass Mat)

A l’instar des modèles emplis de gel, la batterie AGM peut être placée dans n’importe quelle position grâce à l’électrolyte liquide, absorbé par des séparateurs en fibre de verre micro-poreuse. Moins chère, elle offre une meilleure capacité de démarrage et est sans entretien. Elle est cependant plus sensible aux fortes décharges, il faut donc la contrôler régulièrement.

  • Batterie anti-sulfate

Dans une batterie traditionnelle, les plaques d’alliage de plomb se recouvrent petit à petit de souffre. En se rechargeant, la batterie transforme ce sulfate en acide sulfurique. Si le scooter reste longtemps sans rouler, l’épaisseur de soufre risque de devenir si importante que la transformation en acide s’opère. La batterie est alors bonne pour être changée.

Le procédé anti-sulftate retarde ce phénomène. La batterie scooter traitée anti-sulfate, ne craint donc pas les périodes d’inactivité.

  • Batterie lithium / lithium ion

Ce nouveau type de batterie, qui ne contient ni acide ni gel, peut s’utiliser dans toutes les positionsPlus légère que les autres modèles, elle ne demande pas d’entretien. Performante, elle est particulièrement indiquée pour les gros scooters et les courts déplacements répétés qui demandent plus d’énergie.

Elle se charge vite, peut rester inutilisée jusqu’à 180 jours sans charge d’entretien et supporte relativement bien la décharge. Seul point négatif, son prix élevé et le fait qu’elle nécessite un chargeur spécifique.

Les prix des batteries scooter

Le prix d’une batterie peut varier de 25 à 150 euros. Attention, s’il faut éviter les prix les plus bas qui sont souvent au détriment de la qualité, payer le prix fort ne garantit en rien une grande longévité.

Votre choix dépendra donc de votre budget et de l’utilisation que vous faites de votre deux-roues.

La batterie scooter idéale

Les propriétaires à budget serré apprécieront l’économie permise par une batterie conventionnelle quand les moins bricoleurs préféreront s’orienter vers une batterie sans entretien. Les scootéristes qui effectuent de nombreux trajets courts se tourneront vers une batterie Lithium et les propriétaires de scooters compacts vers une batterie à gel.

Notons que l’investissement de départ ne fait pas tout et qu’un entretien régulier est nécessaire pour préserver votre batterie ! Contrôlez régulièrement sa charge, ajustez son niveau de liquide (dans le cas des batteries conventionnelles) et veillez à la recharger avec du matériel adapté.